L’ONU renvoie plus de 450 casques bleus gabonais de Bangui pour exploitation et abus sexuels

Selon une alerte de la chaîne France24, l’ONU a décidé du retrait de la MUNISCA, sa force de maintient de la paix déployée en Centrafrique, un contingent de 450 Casques bleus pour des accusations d’exploitation et d’abus sexuels.

« L’ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique après des accusations d’abus sexuels », a indiqué l’alerte.

Le gouvernement gabonais par le biais du Ministère de la Défense a annoncé mercredi 15 septembre l’ouverture d’une une enquête.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.