Les produits issus des ZES seront pris en compte par la ZLECAF

Le Secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), Wamkele Mene a déclaré au terme du ‘’1er Forum sur les ZES dans le cadre de la ZLECAF’’, organisé à Libreville du 01 au 02 novembre 2021, que les produits issus des Zones économiques spéciales (ZES) dans les différents pays africains seront en pris en compte par ce grand marché commun africain totalisant plus d’un milliard des consommateurs.

« Ces marchandises doivent être intégrées dans l’économie globale du Contient », a déclaré M. Wamkele Mene, indiquant par ailleurs que cette éventualité devait rentrer en vigueur en début d’année 2022 après la tenue du Conseil des Ministres africains du Commerce et le Sommet des Chefs d’Etat.

 Les officiels posant pour la postérité ©  Gabonactu.com

Les officiels posant pour la postérité © Gabonactu.com

La mise en place de la ZLECAF matérialisée par la signature d’un accord des dirigeants africains le 1er mars 2018 à Kigali au Rwanda, n’avait pas pris en compte la question des ZES. La réflexion de Libreville à laquelle participaient en présentiel et distanciel tous les négociateurs africains et les représentants des institutions internationales a dégagé un consensus.


Un rapport sera donc élaboré en attendant le sommet des Chefs d’Etats qui assurément débouchera sur un accord définitif concernant la question. Le Gabon qui a investi plus de 500 milliards de FCFA pour réaliser la Zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok (23 km de Libreville) en plein essor, devra se  saisir de cette opportunité de croissance pour accroitre sa diversification économique durable.

« Nous allons nous servir de cette opportunité pour rentrée de manière assurée dans ce marché commun de la ZLECAF », a indiqué de son côté, Hugues Mbadinga Madiya, Ministre gabonais du Commerce qui a présidé les travaux.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.