Les États-Unis font un don supplémentaire de 168 000 doses du vaccin Johnson & Johnson au Gabon

L’Ambassade des États-Unis au Gabon a le plaisir d’annoncer l’arrivée de 168 000 vaccins Johnson & Johnson à dose unique que les États-Unis offrent au Gabon à travers COVAX. Nous distribuons ces doses de façon sûre, équitable et sans récupération politique. Nous le faisons dans le seul but de sauver des vies.

Ce lot porte à 268 620 le nombre de doses de vaccin offert au Gabon (un lot de 100 620 doses de Pfizer est arrivé le 23 septembre 2021). Ce don réceptionné à l’Aéroport International Léon Mba à Libreville, via COVAX ce jour, est le plus grand don de vaccin reconnu et approuvé par la FDA sur le plan international par un seul pays et démontre aussi l’engagement durable des États-Unis envers le Gabon.


Les vaccins fiables et efficaces restent notre meilleure arme contre la pandémie, et les États-Unis se sont engagés à offrir 1,1 milliards de doses de vaccin à travers le monde. À ce jour, les États-Unis ont livré plus de 180 millions de doses de vaccin à plus de 100 pays. L’engagement de fournir des vaccins contre la COVID-19 à 92 pays à revenu faible et intermédiaire et aux États Membres de l’Union Africaine continuera de s’aligner à la volonté du Président américain Biden de renforcer la lutte contre la pandémie à l’échelle planétaire.

Pour reprendre les mots du Président Biden : « Les États-Unis sont engagés à porter l’urgence des efforts internationaux de vaccination à la même hauteur que ceux déployés sur le territoire américain. Nous partageons ces vaccins pour sauver des vies et mener le monde vers la fin de cette pandémie. »

Nous sommes heureux de poursuivre notre coordination avec l’Union Africaine, l’UNICEF et le CDC Africa pour livrer les doses de vaccin au continent via l’initiative COVAX grâce à leur mécanisme logistique établi.

Pour plus d’informations, veuillez contacter la section des affaires publiques de l’Ambassade des États-Unis à l’adresse : publicaffairslib@state.gov

Source : ambassade USA à Libreville


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.