Les Caisses de dépôts appelées à investir dans l’économie verte pour assurer une croissance durable et inclusive

Les officiels durant le forum international des Caisses de dépôt à Libreville ©  Gabonactu.com

Le Président de la Commission de la Communauté économique et monétaire  des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), Pr Daniel Ona Ondo a l’occasion de la tenue à Libreville ce mercredi 27 octobre de la 6ème édition du Forum international des caisses de dépôt, invité ces institutions financières dont la principale mission est d’accompagner les politiques publiques  à travers les projets structurants, à investir durant les prochaines années dans l’économie verte (agriculture, Énergie, NTIC…), pour dit-il assurée la croissance durable et inclusive  en Afrique.

« Dans l’optique d’assurer un redressement post-covid-19, structuré et ordonné de la sous-région et pour trouver ainsi le chemin d’une croissance inclusive, verte et durable, les caisses de dépôts sont appelées au même titre que d’autres partenaires à faire du plan communautaire de relance économique Post-covid-19 de la CEMAC, une cause commune devant ainsi permettre une mobilisation accrue des ressources pour son financement », a préconisé M. Ona Ondo.


  Le président de la Commission de la CEMAC, Pr Daniel Ona Ondo ©  Gabonactu.com

Le président de la Commission de la CEMAC, Pr Daniel Ona Ondo © Gabonactu.com

Plusieurs cadres dirigeants les Caisses de Dépôts provenant du Burkina-Faso, de Côte d’Ivoire,  du Bénin, du Gabon, du Sénégal,  de Mauritanie, de Tunisie, du Niger, du Maroc, de France et d’Italie participent à cet évènement international

Ce Forum a pour mission de mettre en valeur et de diffuser le modèle des Caisses de Dépôt en promouvant leur rôle dans la mobilisation de l’épargne, leur capacité à accompagner les politiques publiques et leur fonction de catalyseurs d’investissements de long terme, durables et productifs.

L’évènement a pour thème central : « promouvoir les investissements durables et l’économie verte, en s’appuyant sur l’expérience des Caisses de Dépôt et le besoin de projets responsables et innovants, catalyseurs de ressource ».

La messe économique a pour mission de mettre en valeur et de diffuser le modèle des Caisses de Dépôt en promouvant leur rôle dans la mobilisation de l’épargne, leur capacité à accompagner les politiques publiques et leur fonction de catalyseurs d’investissements de long terme, durables et productifs.

Pour la Directrice générale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) du Gabon, Patricia Danielle Manon, les ressources seront mobilisées dans le cadre de la stratégie de développement de son institution, et celles-ci seront orientées « vers des investissements à forte valeur ajoutée et ou à fort potentiel humain et social tel que l’agriculture, l’inclusion financière, la transformation écologique et énergétique ».

Dans son allocution, d’ouverture des travaux, le Ministre de l’Economie et de la Relance, Nicole Janine Lydie Roboty ép. Mbou s’est voulue pragmatique et prudente en indiquant que « bien que notre économie soit particulièrement résiliente, les perspectives restent fortement dépendantes de la trajectoire de la pandémie, du déploiement effectif des vaccins et des réformes structurelles en cours dans le Plan d’accélération et de la transformation (PAT) impulsée par le Président de la République ».

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.