Le total bilan du Groupe BGFIBank en hausse de 5%

Le PDG du Groupe BGFIBank, Henri Claude Oyima ©  D.R

Le Conseil d’administration du Groupe BGFIBank qui a procédé le 22 octobre à l’arrêté des comptes semestriels au 30 juin 2021, a approuvé le total bilan de l’institution bancaire qui est en hausse de 5%, malgré le contexte de la crise sanitaire liée au Covid-19.

« Le total bilan, établit à FCFA 3 703 milliards, est en hausse de 5% par rapport au 31 décembre 2020 », a indiqué un communiqué bilan du Groupe BGFIBank.


Cette performance découle, selon la première banque de la sous-région, aux effets combinés de la consolidation des fonds propres du Groupe dont situation nette s’établit à FCFA 475 milliards et connait une hausse de 6% ; la hausse des encours de crédits à la clientèle de 5%, résultant de la croissance des financements accordés sur la période et notamment l’accompagnement des clients dans le financement de leurs projets d’investissements  et des actions de collecte mises en œuvre à l’échelle Groupe qui ont favorisé la croissance des dépôts de la clientèle de 5%.

Le résultat net du Groupe observe également une augmentation de 88% comparativement au 1er semestre 2020. Cette performance s’explique principalement par : la hausse du produit net bancaire de 14%, portée par la croissance de la marge nette d’intérêts de 25%, malgré la baisse des commissions de 5% principalement imputable aux restrictions liées à la réglementation de change en zone CEMAC au cours du 1er trimestre 2021 et la hausse des frais généraux par rapport à la même période de l’exercice précédent s’explique d’une part par le développement des activités du Groupe et d’autre part par les mesures prises par le Groupe pour faire face au contexte liée à la crise sanitaire en 2020 et ainsi assurer la continuité des activités ;

Il intègre aussi, les actions mises en œuvre à l’échelle du Groupe en matière de recouvrement ont permis d’améliorer le coût du risque qui ressort positif à FCFA 3 milliards, soit une réduction de 235% par rapport au 30 juin 2020.

Le profil global risque poursuit son amélioration grâce aux actions d’assainissement du portefeuille clientèle. Une amélioration également rendue possible par le processus de transformation du capital humain en cours, à travers les formations et sensibilisations aux défis tant opérationnels, réglementaires que commerciaux.

Le Conseil d’administration du Groupe BGFIBank présidé comme à l’accoutumée par Henri Claude Oyima, a également fait une évaluation à mi-parcours du projet d’Entreprise « Dynamique 2025 », une stratégie basée sur la croissance continue de la banque.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.