Le scanner enfin opérationnel au CHUL après un an de panne

Le scanner du Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL) en panne depuis plus d’un an sera opérationnel dès ce lundi 10 mai a annoncé la Direction générale de l’hôpital dans un communiqué reçu par la rédaction de Gabonactu.com

L’hôpital a peiné à mobiliser les 13 millions de FCFA nécessaires pour réparer cet appareil très sollicité pour le traitement des cas Covid. Les médecins du CHUL réorientaient systématiquement leurs patients vers les cliniques privés où le minimum à payer pour un scanner de poumons est de 86 000 FCFA.


Selon une source proche du CHUL, les patients assurés par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) paieront entre 15 et 20 000 FCFA pour un scanner au lieu de 86 000 FCFA exigé dans le secteur privé.

Selon une autre source, le CHUL peine à mobiliser les fonds pour acquérir les réactifs de son laboratoire où plusieurs examens médicaux ne sont plus possibles. Tous les fournisseurs des réactifs exigent d’être payés cash parce que le CHUL n’honore pas correctement ses dettes.

Le CHUL est l’hôpital de référence au Gabon. Le syndicat des médecins a récemment décrit, dans un communiqué sensationnel, le CHUL comme un malade agonisant à cause des très nombreuses carences constatées dans ce plus grand hôpital public du Gabon.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.