Le RV officiellement absorbé par le PDG

Le président du RV absorbé, Arsène Edouard Nkoghe recevant sa fiche d’adhésion le 15 novembre à Libreville  © Gabonactu.com

Le président du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), Arsène Edouard Nkoghe et plusieurs cadres militants de cette formation politique de la mouvance présidentielle, ont dans le cadre de la ‘’Fusion-absorption’’,  acté lundi 15 novembre leur adhésion au sein du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).

La cérémonie d’absorption du RV, a été présidée par le Secrétaire général du PDG, Eric Dodo Bounguendza au siège dudit parti. Arsène Edouard Nkoghe a matérialisé son ralliement au parti d’Ali Bongo Ondimba par la signature de sa fiche d’adhésion.


Le SG du PDG, Eric Dodo Bounguendza, entourés des députés du RV absorbé posant pour la postérité © Gabonactu.com
Le SG du PDG, Eric Dodo Bounguendza, entourés des députés du RV absorbé posant pour la postérité © Gabonactu.com

« Nous avons répondu oui à l’appel du rassemblement lancé par le Distingué Camarade Président, Ali Bongo Ondimba, l’adhésion elle est massive, elle est voulue par tout le monde et nous venons  avec notre  dynamisme travailler pour le Président », a déclaré M. Koghe

La démarche politique  «  responsable et réfléchie » est saluée ici par le secrétariat exécutif du PDG qui pense  fort pertinemment que le concept de 2R : « Régénération et la Revitalisation » est bel est bien en marche.

« Avec vos arrivées et vos adhésions, la marche en avant du PDG se poursuit et le PDG se renforcera plus, grâce à vos apports fructueux, vos qualités respectives et vos expertises politiques », a indiqué M. Bounguendza dans son laïus de circonstance en l’endroit de ses nouveaux camarades.

Bien avant le RV, le PDG qui rêve de devenir un grand rassemblement politique pour dit-il « consolider l’unité nationale et la paix » au Gabon, a déjà absorbé  également plusieurs groupements politiques de l’opposition notamment : Démocratie nouvelle (DN) de René Ndemezo’o Obiang et le groupe Massavala Maboumba. L’irréductible opposant, ancien fervent soutien de Jean Ping,  Fefe Onanga  a fait aussi son grand  retour au sein de la majorité présidentielle.

L’absorption de RV s’est fait  au lendemain du congrès extraordinaire  de ce parti créé il y a moins de 5 ans par l’ancien Ministre de l’Eau et de l’Energie, Tony Ondo Mba, en détention préventive à la prison centrale de Libreville pour des faits présumés de détournement de deniers publics, d’association des malfaiteurs et de blanchiment d’argent.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.