Le retour triomphal au Gabon de l’imam Océni Ossa victime d’une cabale

Le président du CSAIG, l’imam Ismaël Océni Ossa (droite), disant toute sa gratitude à ses frères dans la foi à l’aéroport international Léon de Libreville © D.R

Victime d’une cabale ourdie par ses détracteurs,  le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), l’imam Ismaël Océni Ossa, qui était en mission depuis plusieurs semaines hors du pays, à regagner triomphalement  le Gabon.

A l’aéroport international Léon Mba de Libreville,  le Grand Imam du Gabon a été accueilli par une délégation de hauts responsables du CSAIG, composée de Malem Tijani et Ahmed Zue Ndoutoumou, respectivement vice-président et Secrétaire général de l’institution religieuse.  Une dizaine d’imams gabonais, y étaient également présents.


« Tous sont venus lui témoigner leur soutien indéfectible, leur solidarité et leur fraternité islamique face aux attaques ignobles, sectaires et haineux dont il est l’objet ces derniers temps de la part de certains activistes non musulmans ainsi que de certains musulmans instrumentalisés », a souligné un communiqué du CSAIG.

Le CSAIG a déploré récemment l’immixtion des hommes politiques, notamment des responsables  de l’Union nationale (UN, opposition radicale) dans ses affaires internes.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.