Le pétrolier Tinworth Gabon SA  menace de licencier les agents grévistes

Des agents de Tinworth Gabon SA, sont vent debout  dans un navire  au larde Port-Gentil © D.R

La Direction générale de la société pétrolière et gazière  Tinworth Gabon SA, du groupe BW Energy, menace de licencier les agents qui ont entamé une générale illimitée le 18 février courant pour protester contre la réduction massive  des salaires et autre mauvais traitement qui leur est infligé sans raison apparente.

« Alors que nous sommes en grève pour dénoncer les mauvais traitements dont nous sommes l’objet, la direction menace de mettre à la porte les grévistes pour les remplacer par des nouveaux agents. C’est tout simplement inadmissible », a dénoncé à Gabonactu.com  un agent lésé.


Les grévistes fustigent la violation flagrante du code  du travail par  Tinworth SA, notamment les  dispositions de l’article 513 et de l’article 385 qui « interdisent aux employeurs de recruter du personnel pour remplacer les agents grévistes ».

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.