Le patron de l’armée gabonaise reçoit la Légion d’Honneur

Le général de division Yves Ditengou, chef d’état-major général des forces armées gabonaises, s’est vu remettre le 17 janvier 2022, par l’ambassadeur Ambassade de France au Gabon Alexis Lamek, les insignes de commandeur de la Légion d’Honneur, a appris Gabonactu.com

La cérémonie s’est déroulée en présence des plus hauts représentants de la hiérarchie militaire gabonaise et de la communauté militaire française au #Gabon : le général François-Xavier Mabin, commandant les Eléments français au Gabon #EFG et le colonel Tanguy Eon Duval, attaché de défense.


La carrière du général de division Ditengou s’est articulée autour de trois axes majeurs que sont les opérations, le commandement et la formation. Après une affectation initiale dans les forces, au sein du Bataillon de Reconnaissance et de Combat (BRC), le lieutenant Ditengou s’élève dans la hiérarchie jusqu’aux grades d’officier supérieur dans différents postes de sa spécialité.

Devenu Chef d’État-Major Adjoint chargé des opérations au sein des États-Majors de l’Armée de Terre puis des Forces Armées, il consolide son expérience opérationnelle dans le cadre de grands exercices multinationaux comme #Biyongho au profit de la #CEDEAO en 2003.

Par ailleurs, il acquiert une expérience opérationnelle très concrète en commandant, en particulier, le Bataillon Gabonais de la #MINUSCA à #Bangui en 2015.

Ayant un goût prononcé pour la pédagogie et la transmission des savoirs, il s’investit pleinement dans la formation des cadres en étant tour à tour directeur des études adjoint de l’École d’État-Major de Libreville, commandant de l’École Nationale de Formation des Officiers de #Mandilou entre 2014 et 2015 et du prestigieux Prytanée Militaire de Libreville en 2017.

Officier formé à Saint Cyr (1987 – 1989), le GDI Ditengou est également breveté de l’Ecole de guerre (13e promotion du Collège Interarmées de Défense) et auditeur du 11e Forum International sur le Continent Africain à l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale.

Le GDI DITENGOU est arrivé au plus hautes fonctions en 2020. Sous son commandement, le partenariat militaire franco-gabonais s’est sans cesse renforcé, en particulier le lien entre les FAG et les Eléments français au Gabon.

En 2022 sera créée à Libreville l’Ecole d’administration des Forces de défense, qui sera la troisième Ecole nationale à vocation régionale #ENVR installée au Gabon, illustration du dynamisme des relations militaires bilatérales entre la France et le Gabon.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.