Le journal en ligne suspendu durant un mois pour une charge contre Ali Bongo

Le journal en ligne 7 Jours info a été frappé jeudi d’une interdiction de diffuser durant un mois par la Haute autorité de la communication (HAC) pour une charge contre le président Ali Bongo Ondimba, incapable, selon l’article incriminé, de diriger le Gabon du fait de sa maladie.

Le président de la HAC,  Jean-Louis Mabendi, a appliqué l’article 55 de la loi organique de l’institution qui lui permet de décider seul sans réunir le collège des neuf membres de l’organe de régulation de la communication audiovisuelle et écrite au Gabon.


7 Jours info est l’un des nombreux médias qui entretiennent un conflit ouvert et larvé avec la Direction de la communication présidentielle.

La HAC est aussi appelé ironiquement la « Hache » du fait de ses décisions très dures contre la presse indépendante alors qu’elle est très clémente sur les dérives orchestrées par les médias proches du pouvoir.

Lire l’article incriminé : https://7joursinfo.com/actualites/gabon-ali-bongo-perd-la-boussole-et-son-comportement-le-prouve-chaque-jour-un-peu-plus/

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.