Le Gabon peaufine une stratégie pour endiguer les attaques maritimes récurrentes au large de ses côtes

Le Président Gabonais, Ali Bongo Ondimba a convoqué mardi 14 septembre son  Premier Ministre,  Rose Christiane Ossouka Raponda, plusieurs membres du Gouvernement et des commandants en chef des forces de défense et de sécurité pour une réunion stratégique visant à mettre en place une stratégie pour endiguer les  attaques maritimes souvent récurrentes au large de Libreville et de Port-Gentil.

« Au vu des récentes attaques survenues au large des côtes du Gabon, le Chef de l’Etat et ses hôtes se sont réunis pour échanger sur les mécanismes à définir afin de garantir la sécurité maritime dans cette zone par laquelle passe l’essentiel des importations de notre pays », a indiqué la communication présidentielle.

Le 5 septembre dernier, un commando a attaqué un navire au large de Libreville. L’équipage dudit navire composé essentiellement des indiens.  Il y aurait eu deux blessés graves.


Le 22 décembre 2019, Aymar Mboumba Mbina, commandant gabonais du navire Tropic de Satram avait été tué par les pirates lourdement armés au large de Libreville.

Antoine  Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.