Le feu Issozé Ngondet sera inhumé le 26 juin prochain à Makokou

Franck Emmanuel Issozé Ngondet de son vivant © D.R

L’ancien premier ministre Franck Emmanuel Issozé Ngondet, décédé au Centre hospitalier universitaire  Libreville (CHUL) le 11 juin des suites d’une crise d’asthme, sera inhumé le 25 juin prochain à Makokou, chef-lieu de la province l’Ogooué Ivindo (nord-est du pays).

Selon la communication gouvernementale,  le programme  des obsèques s’étendra sur trois jours.  Les deux premiers jours seront  consacrés au recueillement et à la signature du livre des condoléances et de dépôts de gerbes de fleur au domicile familial sis à Okala,  dans le nord de Libreville.
La dépouille de l’illustre disparu sera exposée  le 26 juin au domicile familial. Après  un vibrant hommage qui sera rendu tour à tour par des institutions constitutionnelles y compris l’assemblée nationale, institution dans laquelle il était député, le corps sera transféré le même jour  à Makokou pour d’autres adieux avant son inhumation en fin d’après midi dans la stricte intimité familiale.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.