Le défunt Me Fabien Méré aura un hommage mérité à Port-Gentil malgré l’interdiction du Ministère de l’intérieur (chefferie Ôrungu)

Le chef de la communauté Ôrungu  © D.R

La Chefferie Ôrungu, puissante communauté linguistique majoritaire dans la province de l’Ogooué Maritime, à laquelle appartient Me Fabien Méré, l’avocat et homme politique décédé à Paris en France le 27 janvier, a appelé dans un communiqué toute la population vivant à Port-Gentil à s’organiser pour rendre un dernier hommage mérité ce 6 mars 2021 au défunt opposant, malgré l’interdiction « discrétoire » faite par le Ministre de l’intérieur Lambert-Noël Matha.

« Nonobstant la décision du Ministre de l’intérieur, la Chefferie Ôrungu, appelle les membres de toutes les communautés sociologiques vivant à Port-Gentil, à s’organiser afin de rendre un homme digne et honorable à Maître Méré Fabien, et ce dans le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement », a lancé la chefferie Ôrungu.


Ledit dernier grand hommage funèbre devrait préalablement se dérouler à la foire municipale de la ville de 9h à 11h.  L’autorisation pour l’organisation de la cérémonie avait été accordée par la Mairie.  Celle-ci est butée par l’interdiction du gouvernement.

Le 4 mars 2021 à la ‘’Maison de l’Avocat’’ à Libreville, le barreau du Gabon a rendu à son tour un dernier vibrant hommage à Me Fabien Méré, lequel était un de ses éminents membres.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.