La nouvelle représentante résident de la Banque Mondiale au Gabon présentée au  Ministre du Budget, Edith Ekiri Mounombi

Madame le Ministre du Budget, Édith Ekiri Mounombi épse Oyouomi  s’entretenant avec la délégation de la Banque Mondiale le 22 septembre à Libreville  © Gabonactu.com

Le Directeur régional de la Banque Mondiale, Abdoulaye Seck, a au cours d’une audience, présentée jeudi 22 septembre 2022 au Ministre du Budget et des Comptes publics, Édith Ekiri Mounombi épse Oyouomi, la nouvelle  représentante résident  de la Banque Mondiale au Gabon, Aîssatou Diallo.

La fonctionnaire sortant  de l’institution de Bretton Woods,  Alice Ouedraogo, qui a passé 4 ans en poste au Gabon,  faisait également partie de la délégation. Avec le membre du gouvernement gabonais, ils ont parlé des questions d’importance de la coopération entre les deux parties.


 La délégation de la Banque Mondiale était composée de Abdoulaye Seck (centre), de Aîssatou Diallo (droite) et  de Alice Ouedraogo © Gabonactu.com

La délégation de la Banque Mondiale était composée de Abdoulaye Seck (centre), de Aîssatou Diallo (droite) et de Alice Ouedraogo © Gabonactu.com

Il s’agit notamment du point sur la coopération avec la Banque Mondiale au titre de l’assistance technique, Appui budgétaire à venir dans le cadre du programme économique en cours avec le FMI et de l’Assistance  dans le cadre de l’émission « green bonds » adossée sur les crédits  carbone

« Il y a eu bien sûr les discussions sur le cadre budgétaire, les dépenses publiques, la mobilisation des recettes, toutes activités sur lesquelles la Banque Mondiale est  contente d’apporter un appui à ce Ministère », a déclaré  au terme de l’audience M. Seck, se félicitant par ailleurs de cette excellente coopération.

Abdoulaye Seck n’a pas manqué de noter  l’intérêt que « madame le Ministre porte à la question du financement du changement climatique, tout ce qui trait au financement du programme d’adaptation et d’atténuation du risque climatique ».

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.