La Fondation BGFIBank lance la 1ère édition des ‘’Journées Durables’’

La fondation BGFIBank a organisé vendredi à Libreville dans un hôtel de la place une conférence-débat sur le thème : « La RSE : Enjeu de transformation et d’innovation » dans le but de favoriser les meilleurs pratiques en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), a appris Gabonactu.com

Pour débattre de cette question, la Fondation BGFIBank a réuni des représentants des grandes entreprises, des Start-Up, des acteurs étatiques et para Etatiques et des représentants des PME.


« Ces journées Durables ont pour ambition d’encourager la démarche RSE, non seulement du Groupe BGFIBank, mais également des organisations privées de toutes tailles et de tous secteurs confondus, en rassemblant chaque année les acteurs concernés autours des problématiques liées au développement durable », a déclaré le Secrétaire exécutif de la Fondation BGFIBank, Manying Garandeau s’exprimant au nom du Président de la Fondation BGFIBank, Henri Claude Oyima.

« Cette rencontre traduit non seulement notre volonté de bâtir des alliances en allant à la rencontre de nos parties prenantes, mais elle témoigne aussi de la transparence de notre approche, je veux dire cette approche proactive qui consiste à mener une politique de proximité avec tous les acteurs du développement social dans nos pays d’implantation, notamment au Gabon », a-t-il précisé.

Au centre le ministre Hugues Mbadinga Madiya

Présent durant ces travaux qui ont duré une journée, le ministre du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie Hugues Mbadinga Madiya a suggéré que la « valorisation et l’appropriation de la RSE dans la gouvernance des entreprises et organisations au Gabon deviennent une réalité plus dynamique et efficiente ».

« Nous pouvons être fiers du rôle-modèle joué par la Fondation BGFIBank pour les générations futures dans ce domaine et nous formulons le vœu que ce leadership positif se diffuse progressivement et rapidement au sein de l’ensemble du secteur privé gabonais », a urgé le ministre.

Répartis en deux panels, les participants ont planché sur la RSE comme initiative porteuse de valeurs et levier de croissance pour une création de valeur partagée. Ils ont aussi réfléchi sur les enjeux d’une communication responsable.

Les deux panels ont été animés par Loukoumanou Waidi (administrateur-directeur général de BGFIBank Gabon), Leod Paul Batolo (administrateur-directeur général de Comilog), Philippe Fievez (directeur général de Rougier Gabon), Igor Simard (directeur général de GSEZ Airport) et Jocelyne Edzo (directrice QHSE de Sobraga).

Au terme de ces premières journées, les participants ont compris que le but de la RSE est d’améliorer la qualité de vie des collaborateurs et de toutes les personnes qui entrent en contact avec l’entreprise notamment les communautés riveraines du rayon d’action de l’entreprise.

En terme claire, la RSE consiste pour une entreprise à intégrer les préoccupations sociales et environnementales dans ses activités opérationnelles et dans la stratégie de management qu’elle met en place, ont-ils convenu.

« Accompagner le Groupe BGFIBank dans son rôle d’acteur du développement durable dans l’ensemble de ses pays d’implantation, fait partie intégrante des quatre missions assignées à notre Fondation. C’est dans cette dynamique que nous avons créé les Journées durables qui ont l’ambition d’encourager la démarche RSE », a conclu le secrétaire exécutif de la Fondation BGFIBank.

BGFIBank est un groupe bancaire panafricain créé en 1971 et actif dans onze pays africains et en France.

Betines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.