La CONASYSED suspend sa grève et exige sa réhabilitation avant fin février

 
Libreville, 15 janvier (Gabonactu.com) – La Coalition des syndicats du système éducatif gabonais (CONASYSED) a décidé ce week-end après une assemblée générale de suspendre sa grève d’avertissement qui a durée du 3 au 12 janvier, a appris Gabonactu.com
 
Les participants à l’Assemblée générale ont jugé satisfaisantes les avancées obtenues. Le gouvernement n’a certes pas ouvert des négociations avec ce syndicat dissout depuis mars 2017 mais son directoire a soutenu que celui-ci a écouté ses revendications.
 
Les points de satisfaction listés par la CONASYSED sont le début du paiement des vacations des examens et concours en commençant par le Certificat d’études primaires (CEP). Pour le BEPC et le BAC, le paiement aura lieu incessamment, selon le ministère de l’éducation nationale.
 
Le syndicat note avec satisfaction l’avancement du dossier du paiement des arriérés de salaire de 807 plus 19 ainsi que celui relatif à la fin des affectations et mutations disciplinaires des délégués syndicaux.
 
Malgré cette série positive, la CONASYSED a constaté que le gouvernement traîne les pas sur sa réhabilitation. L’assemblée générale a décidé d’accorder un délai supplémentaire au gouvernement qui a jusqu’à fin février 2018. Dépassé ce délai, la CONASYSED se réserve le droit de lancer une grève fatale pour laquelle le gouvernement serait le seul responsable.

Carl Nsitou



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.