Insécurité : un élève de Mandela poignardé par un autre du Lycée d’Akébé

Un élève du lycée d’Application Nelson Mandela a été sauvagement poignardé à la tête par un autre élève du Lycée d’Akébé à la sortie des cours pour un motif non encore révélé, a appris Gabonactu.com

Patrick Modo, élève en terminale B au lycée Mandela a failli passer de vie à trépas le 5 mai dernier. A la sortie des cours alors qu’il attendait le taxi pour rentrer à la maison, un jeune furieux se pointe devant lui à la sortie. Après une brève dispute, une bagarre éclate. L’agresseur mieux préparé assène un coup de poignard sur la tête du jeune homme. Le sang gicle. Le mal est fait.


Allogo Allogo, l’agresseur prend la poudre d’escampette. Il ne sera pas rattrapé immédiatement. Baignant dans le sang, Patrick Modo retourne au lycée pour faire constater son état auprès du proviseur.

Le président de l’Association des parents d’élèves (APE) saisi porte plainte à la Police judiciaire (PJ). Une plainte d’ordre global dans le cadre de l’insécurité en milieu scolaire.

Les fins limiers de la PJ passent à l’action. L’agresseur est interpellé une semaine plus tard derrière la Bibliothèque universitaire de l’UOB. Il était accompagné d’une élève du Lycée Mandela formellement été identifiée. Serait-elle la source de la pomme de discorde entre les deux gamins ? L’enquête est en cours. Allogo Allogo était toujours dans les locaux de la PJ jusqu’à vendredi dernier.

Ce cas est emblématique du phénomène de l’insécurité en milieux scolaires au Gabon. Beaucoup d’élèves ont perdu la vie à cause de cette insécurité récurrente.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.