La HAC met fin au « boycott » médiatique de Sétrag

[email protected]

Libreville, 11 septembre (Gabonactu.com) – La haute autorité de la communication (HAC) a mis fin, mardi, au boycott médiatique de Sétrag décidé le 22 aout dernier, à l’issue de l’audition de son directeur Patrick Claes au siège de l’institution de régulation des médias.

 

Le directeur de Sétrag était assisté du secrétaire exécutif de la haute autorité des transports ferroviaires, Léandre Anoué Kiki et du réalisateur des spots à problème.

 

Les parties ont procédé à la visualisation des sports incriminés et la HAC a fait la démonstration des insuffisances et errements émaillant lesdits spots.

 

Les partie ont convenu de la révision des copies et de les soumettre à la HAC pour appréciation avant diffusion.

 

Précieux Koumba

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.