Grèves tous azimuts au Gabon : Ossouka Raponda appelée à prendre ses responsabilités

Le président de l’UDERE, Victor Missanda  © D.R

Le président de l’Union démocratique et républicaine (UDERE), Victor Missanda a dans un point de presse, attiré l’attention du Premier Ministre, Chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda sur la nécessité d’apaiser le climat social explosif  dans le pays, caractérisé par des grèves tous azimuts dans plusieurs secteurs de l’administration publique.


« UDERE invite  le chef du gouvernement à se saisir de l’ensemble des dossiers concernant singulièrement les grèves dans les secteurs de l’Éducation, des régies financières, de la magistrature et des Eaux et Forêts à l’effet d’y trouver des solutions idoines, acceptables et durables», a déclaré M. Missanda.

Pour l’UDERE, le manque de dialogue social, entre gouvernants et partenaires sociaux, pourtant prôné par le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, engendrent  la radicalisation  des mouvements de grève, préjudiciables pour l’économie et le vivre-ensemble.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.