Gabon : une émission obligataire de 48 milliards de FCFA pour financer les investissements

Ce mercredi 17 mars, le Trésor public gabonais a procédé à l’émission par voie d’adjudication de bons du Trésor assimilables (BTA) et des obligations du Trésor assimilables (OTA) pour un montant de près de 48 milliards de FCFA, indique un communiqué conjoint des ministères de l’Economie et du Budget.

Les deux premières opérations vont consister en l’émission des BTA respectivement d’une valeur de 10 milliards de FCFA à 52 semaines  avec échéance le 25 février 2022 et d’une valeur de 15 milliards de FCFA à 26 semaines.


Les intérêts sont précomptés sur la valeur nominale des bons avec des titres dématérialisés et un remboursement in fine.

La dernière des trois opérations est une émission d’OTA d’une valeur comprise entre 22,5 milliards de FCFA et 25 milliards de FCFA et d’une maturité de trois ans rémunérée à 5,5 % avec des intérêts payés annuellement. L’échéance est fixée au 19 mars 2024.

Les souscriptions, indiquent les autorités gabonaises, se feront « auprès des banques de la CEMAC agréées comme spécialistes en valeurs du trésor par le ministre de l’Economie et de la relance » Il s’agit de BGFIbank Gabon, UBA Gabon, UGB et d’Ecobank Gabon.

Le montant levé servira au Gabon à financer une série de projets d’investissement. En 2021, le Gabon compte lever sur le marché sous-régional 320 milliards de FCFA.

Source : LaLibreville.com


2 thoughts on “Gabon : une émission obligataire de 48 milliards de FCFA pour financer les investissements

  1. Bonjour. Il est souhaitable de lire et comprendre les fondamentaux sur ce type de véhicule financier. En effet, comment expliquer qu’on finance des investissements qui vont rapporter en impôts ou taxes sur le long terme (2 ans et plus) avec des ressources remboursables au bout d’un an voir 6 mois pour les BAT à 26 semaines. Vous informeriez mieux votre public et éviteriez d’être le relais passif d’une communication gouvernementale.

  2. Bonjour, Je dois avouer avoir tout de même du mal comprendre avec mes quelques années de formation en économie que nous soyons encore ici, à tenter d’expliquer les aberrations macroéconomiques ci-après:
    1-Émission obligataire pour quelle le controle de masse monétaire, et de quelle monnaie? voire de quelle politique monétaire?
    2-Financer les investissements pour agir sur quels leviers économiques(Revenue, Emploi, Demande, Offre, etc.) et ce en étant motivé par quel taux d’intérêt?
    3-Quel est le coût d’opportunité de cette décision d’émission obligataire? Et ce pour quels taux d’intérêt et de rendement sur l’emprunt(traduit en émission)?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.