Gabon/ Tourisme : le gouvernement offre un City Tour à la Ministre centrafricaine   des Affaires Étrangères 

Les membres du gouvernement  avec la Ministre  durant City Tour  de Libreville © MT

C’est dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de promotion et de valorisation de la destination Gabon impulsée par le Président Ali Bongo Ondimba et placée sous la conduite du Premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, que le Ministre du Tourisme a initié  un « CITY TOUR DE LIBREVILLE » au profit de  Sylvie Baipo Temon, Ministre centrafricaine des Affaires étrangères, émissaire du Président Faustin Archange Touadera en séjour au Gabon pour transmettre un message personnel à son homologue.

Accompagnée de son collègue Ministre des affaires étrangères  Gabonais  Pacôme Moubelet Boubeya et son délégué Yolande Nyonda, l’hôte du Président de la République a profité de cette occasion pour être édifié sur l’histoire de plus de 3000 ans de Libreville, capitale politique  Gabonaise.
À bord d’un bus estampillé  aux couleurs du tourisme gabonais et escortée par des motos tricycle de promotion touristique, la délégation que conduisait le Ministre Pascal Houangni ambouroué a parcouru les grands points historiques de la capital gabonaise pour mieux comprendre cette histoire qui date de plus de 3000 ans.
De la cité de la Démocratie au Mémorial Léon MBA, en passant par Batterie VI, Fort d’aumale, Sainte Marie, Boulevard de l’indépendance, Square du Capitaine Ntchoreret, la mission Baraka et bien d’autres, les participants à cette belle aventure touristique ont profité du professionnalisme des guides touristiques pour en savoir un peu plus sur les différents aspects qui ont constitué l’histoire de la capitale gabonaise tant sur le plan socio-économique, culturel que politique.
De quoi satisfaire l’hôte du President Ali Bongo qui n’a pas manqué de témoigner de joie : «J’ai trouvé cette visite exceptionnelle car cela a été l’occasion de découvrir les spécificités de la ville de Libreville et comprendre toute l’existence de cette ville», a confié la ministre centrafricaine.
Sylvie Baipo Temon dit avoir particulièrement appréciée la visite de la Mission Baraka à Glass, dans le 5e arrondissement de Libreville car, a-t-elle affirmé : « ce site représente un peu la particularité de l’Afrique, avec cette partie sombre liée à la traite négrière. Cette histoire me touche profondément et me rapproche davantage de mes frères et sœurs gabonais ».
Une activité qui selon  le Ministre Pascal Houagni Ambouroue, ouvre le boulevard de la relance de la promotion de la destination Gabon qui va s’appuyer sur plusieurs offres touristiques très alléchantes et adaptées pour toutes les cibles.


Source: Com MT


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.