Gabon : les syndicats  appellent à une « Journée  nationale de deuil » ce 6 décembre en mémoire de Louis Patrick Mombo

Le redoutable syndicaliste Louis Patrick Mombo de son vivant lors d’une assemblée générale des enseignants grévistes  à Libreville ©  D.R

La Convention nationale  des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) et le Syndicat de l’éducation nationale (SENA), deux organisations syndicales à l’origine de la grève générale illimitée dans l’ensemble du pays,   ont dans une déclaration conjointe appelé tous les enseignants à observer une ‘’Journée nationale de deuil’’ ce 06 décembre 2021, en mémoire, soulignent-elles,  de Louis Patrick Mombo, Délégué général  de la CONASYSED, décédé brutalement le 1er décembre courant.

« C’est  l’occasion pour la coalition CONASYSED-SENA d’annoncer officiellement, l’observation d’une journée nationale de deuil par la communauté éducative du pays  de lundi 6 décembre 2021 appelé ‘’lundi noir’’ », a annoncé Fridolin Mve Messa, Secrétaire général du SENA.


Pour le porte-parole de la coalition CONASYSED-SENA, durant cette journée, « chaque enseignant est appelé  à la prière, au recueillement, au silence, sans observer les activités professionnelles ni syndicales ».

Les enseignants grévistes ont également indiqué leur  détermination  de « continuer la grève et l’amplifier sur le terrain, car nous le  devons à notre camarade Hassan Louis Patrick Mombo, tombé en martyr sur le champ de bataille, laissant ainsi son bon de caisse détenu illégalement comme plusieurs autres par Théodore Koumba, Secrétaire général du Ministère de l’Éducation nationale ».

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.