Gabon-Ghana : mauvais destin pour les Panthères ?

Jamais le onze national gabonais n’a connu une série aussi noire avant une rencontre capitale. Jeudi matin, les nouvelles étaient trop mauvaises. Le coach, Patrice Neveu est positif au Covid. Il n’est pas seul.

Lloyd Palun, Sidney Obissa et Gilchrist Nguema sont aussi forfaits pour cause de Covid. Et patatras !!! c’est au tour du défenseur central Bruno Ecuele Manga de s’écrouler. Il s’est blessé à l’entrainement. Il a quitté le stade d’entrainement sur civière.


« Bruno ECUELÉ MANGA suite à un choc contre Axel MEYE qui a repris l’entraînement ce soir est touché à la cheville. La Défense des panthères est décimée« , a twitté dans la soirée la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT).

Le mauvais sort s’abat sur les Panthères.

Seule bonne nouvelle, le retour dans la tanière du capitaine Pierre Emeric Aubameyang et du milieu de terrain, Mario Lémina.

Anicet Yala qui hérite d’une quasi « terre brûlée » a fort à faire. Le gardien titulaire, Onomone serait également incertain suite à une blessure.

Sa combinaison magique est très attendue à l’œuvre contre les très aguerris Blacks stars du Ghana blessés par leur défaite de la première journée (1-0) contre le Maroc.

Les journalistes ghanéens étaient d’ailleurs en mission commando lors de la conférence d’avant match animée par le coach adjoint Anicet Yala.

Ces soucis de vestiaires se sont ajoutés à la mauvaise qualité de la préparation de la compétition et à la polémique pernicieuse sur les primes impayées.

Tout laisse penser que le destin du Gabon reposerait sur le Maroc son adversaire de la dernière journée des matchs de poule.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.