Forum mondial de la jeunesse à Charm el-Cheikh : Ali Bongo appelle ses pairs à investir sur la formation des jeunes africains

 

Le président Ali Bongo lors de l’entretien avec son homologue Egyptien  Abdel Fattah al-Sissi   et le président Idriss Itno Déby @ DCP

 
 
Libreville, 7 novembre (Gabonactu.com) – Le président Ali Bongo Ondimba a lors du Forum   Mondial de  la Jeunesse qui se  à Charm el-Cheikh en Egypte, a appelé ses pairs africains à investir massivement sur l’éducation et la formation des jeunes africains, gage du développement harmonieux du continent.
 
 
« Exploiter le dividende  démographique grâce à l’investissement dans la jeunesse », a lancé le numéro un gabonais. Il a ainsi formulé le vœu de voir des  actions concrètes menées en faveur des jeunes, dans les domaines de l’éducation et de la formation.
 
 
L’Afrique compte  globalement de 200 millions  jeunes appelés à se  développer sur tous les plans. Pour y parvenir, le   chef de l’Etat a également prôné l’unité et la mutualisation des forces.  C’est aux côtés de chefs d’Etat, de leaders d’opinion et face à de nombreux jeunes qu’Ali Bongo Ondimba a rappelé l’importance d’une jeunesse éduquée et bien formée.
 
 
Il souhaite également soit, favoriser  une croissance inclusive pour une meilleure insertion professionnelle  et surtout encourager les initiatives de transformation locale, garantes de création d’emplois.
 
 
Outre sa participation à ce panel, le Président de la République s’est entretenu avec son homologue égyptien avec qui il partage des points de vue communs sur la jeunesse. Les deux hommes ont également évoqué les grands enjeux de la coopération multisectorielle  bilatérale entre Libreville et le Caire.
 
 


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.