Football : des joueurs locaux interpellés à Bongoville où ils tentaient de plaider pour la reprise du championnat national

Au moins trois footballeurs gabonais en activité et deux anciens dont Stéphane Nguéma tous membres de l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) ont été interpellés mercredi sur la route Bongoville – Franceville pour avoir tenté de rencontrer les internationaux du Gabon auprès de qui ils souhaitaient faire un plaidoyer en faveur de la reprise du championnat national à l’arrêt depuis deux ans, a appris Gabonactu.com

Selon Remy Ebanega, président de l’ANFPG, ses collègues ont été interpellés alors qu’ils tentaient de regagner déçus leur hôtel à Franceville. Partis à leurs frais de Libreville pour Bongoville où les Panthères du Gabon sont en regroupement dans la perspective de la rencontre Gabon / Libye de ce vendredi, ces sportifs ont tenté en vain de rencontrer les vedettes de la sélection nationale. Un responsable de la fédération gabonaise de football se serait catégoriquement opposé.


Chagrinés, les cinq sportifs ont résolu malgré leur détermination de rentrer à Franceville. Sur le chemin ils sont interpellés par des gendarmes qui les auraient ramenés à Bongoville pour un interrogatoire sur leurs motivations, selon Remy Ebanega.

Jusqu’à une certaine heure, les 5 sportifs n’étaient pas encore libérés. Remy Ebanega a précisé que l’ANFPG avait déjà écrit au ministère des sports pour lui notifier cette démarche. Les membres de la délégation auraient pris le soin de faire des tests PCR avant d’aller à la rencontre de ces internationaux.

« Le championnat qui devait démarrer le 15 octobre 2021 ne démarre toujours pas », a regretté Remy Ebanega dont les membres sont au chômage et réduits à la mendicité pour survivre.   

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.