Extension du réseau électrique : la SEEG rapproche les compteurs des habitations à Bikélé  

Les techniciens de la SEEG procédant au déplacement des anciens compteurs le 29 mai à Bikélé © Gabonactu.com

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), a dans le cadre de son vaste programme d’extension du Réseau électrique dans le Grand Libreville, procédé samedi 29 mai aux nouveaux branchements des compteurs directement dans les domiciles de Bikélé (banlieue sud de Libreville), au grand bonheur des habitants qui n’enregistrent plus le phénomène de baisse de tension récurrente et les coupures intempestives découlant de l’éloignement de ces dispositifs électriques.

L’amélioration de la qualité de la desserte en électricité à Bikélé a consisté à la mise en œuvre des travaux d’extension du réseau aérien haute-tension sur un linéaire de 900 m, la construction d’un réseau aérien basse-tension torsadé de 2700 m, avec rapprochement des compteurs auprès des habitations, ainsi que la construction de 2 postes de transformation urbains maçonnés (PUM) de Distribution publique (DP).


Avec le compteur électrique  désormais sur le mur de sa maison, l’abitante de Biékéle, Louisette Andem Oloui, visiblement satisfaite de la qualité du service de la SEEG © Gabonactu.com
Avec le compteur électrique désormais sur le mur de sa maison, l’habitante de Biékéle, Louisette Andem Oloui, visiblement satisfaite de la qualité du service de la SEEG © Gabonactu.com

L’opération qui a coûté 166 502 926 FCFA à la SEEG, permettra ainsi à 500 foyers de se raccorder à ce réseau. Un véritable ouf de soulagement pour les Bikelois.

« Avant c’était pénible, mon compteur se trouvait à plus d’un km. Entre les pertes d’Energie, les câbles qui se coupaient à tout moment, on dormait dans le noir presque à tout moment. Maintenant, plus de baisse tension, je remercie la SEEG sincèrement oui, mieux vaut tard que jamais », s’est réjouie Louisette Andem Oloui, habitante de  Bikélé derrière le lycée et l’école pilote depuis 1998. Elle souhaite aussi qu’une opération similaire concernant l’eau potable puisse aussi être lancée.

Nonobstant l’opération d’extension du réseau électrique à Bikélé, la SEEG a réhabilité des branchements d’électricité détruits par un violent incendie. 17 nouveaux compteurs ont été installés.

Les nouveaux compteurs installés par la SEEG après l’incendie ayant consumé  les 17 autres à Bikélé © Gabonactu.com
Les nouveaux compteurs installés par la SEEG après l’incendie ayant consumé les 17 autres à Bikélé © Gabonactu.com

Il en est de même de la réhabilitation de 63 compteurs électriques endommagés du quartier Igoumié à Owendo. Selon l’entreprise, 29 branchements anarchiques ont été mis en conformité dans ce quartier qui bénéficie progressivement d’une extension du réseau, avec à la clé, l’implantation récente des 17 nouveaux poteaux électriques.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.