Ecole Béret vert : les précisions de Sylvia Bongo

Dans un tweet la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a précisé que le tout nouveau complexe scolaire « Béret vert » qui porte son nom, inaugurée la semaine dernière par son époux, Ali Bongo Ondimba est ouvert aux enfants de militaires & civils.

« Une école où enfants de militaires & civils, de la crèche au primaire, pourront étudier dans un environnement propice à la réussite », a écrit la Première dame du Gabon.


« Béret vert » est inspiré de la coiffure des militaires de la Garde Républicaine (GR) chargés de la sécurité du président de la République et des responsables des institutions. Ce sont les militaires de la GR qui assurent l’encadrement dans cette école de luxe située dans un quartier populeux à Ondogho à la frontière entre le 6ème et le 1er arrondissement de Libreville.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs gabonais ont cru qu’il s’agissait d’une école exclusivement réservée aux enfants des militaires de la GR, leurs papas étant des Bérets verts. D’aucun ont même reniflé la naissance au Gabon d’une école ségrégationniste.

Ondogho abrite un camp militaire de la GR, une force d’élite.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.