Don de spermatozoïde à Jean Ebori : une fake news, selon la direction

La Direction générale du CHU Jeanne Ebori a démenti dans un communiqué un audio très partagé sur les réseaux sociaux affirmant que cet hôpital qui vient de lancer le 1er mars 2022 un service de Procréation médicalement assistée (PMA) de demande (de force) un don de spermatozoïde contre de l’argent à des jeunes de 17 ans.

L’audio indique que les spermatozoïdes des jeunes de 17 ans sont prisés et achetés plus chers par rapport à ceux des adultes.


La Direction Générale du centre hospitalier universitaire mère-enfant fondation Jeanne Ebori (CHUMEFJE) dément formellement cette information.

« La Direction du CHUMEFJE tient à préciser que le don de spermatozoïde est encadré par la réglementation en vigueur et obéit à une série de démarches très précises, tant du donneur que du couple receveur », précise le texte.

Une autre publication toujours sur les réseaux sociaux soutient que la France demande au Gabon un don de 12 000 litres de spermatozoïdes. Visiblement une autre fake news.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.