Deux bébés sur les triplés de Port-Gentil évacués d’urgence à Libreville grâce à Pascal Houagni Ambouroue

Deux des triplés nés prématurément à Port-Gentil ont été évacués dimanche à Libreville avec leur maman grâce à une aide « conséquente » du ministre de la Communication et fils de Port-Gentil, Pascal Houagni Ambouroue, a appris Gabonactu.com auprès de la famille.

Le 3ème bébé n’a malheureusement pas été sauvé. Il est « reparti ou retourné », terme consacré dans la tradition bantou pour désigner la mort d’un jumeau.


Informé de la grande détresse de ces bébés, le ministre Houagni Ambouroue qui séjournait dans la ville s’est promptement rendu à l’hôpital de N’tsengué où il a remis une enveloppe ayant permis l’évacuation des deux enfants survivant.

« La prise en charge dans ce CHU est bonne mais les ordonnances pleuvent », a témoigné Lindsay Matsanga Nziengui, la maman heureuse de se retrouver dans un CHU plus équipé que l’hôpital de N’tsengué à Port-Gentil.

Nés le 23 juin dernier au bout de 28 semaines de grossesse, soit sept mois, ces triplés ont le statut de Grands prématurés. Ils ont un poids compris entre 900 et 1 000 g.

Vincent Ranozinault et Antoine Relaxe


One thought on “Deux bébés sur les triplés de Port-Gentil évacués d’urgence à Libreville grâce à Pascal Houagni Ambouroue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.