Des gabonais à l’école dans les ports du Cameroun et du Ghana

Le Gabon a envoyé au Cameroun et au Ghana quelques quatre responsables du terminal à Container d’Owendo pour observer et comprendre le fonctionnement de ces ports afin d’appliquer au Gabon les bonnes pratiques qui marchent là-bas, selon un communiqué du groupe Bolloré.

Les quatre personnes envoyées dans ces deux pays sont en poste à Owendo Container Terminal (OCT), filiale de Bolloré Ports qui est également opérateur dans les ports de ces deux pays.


Les 21 et 31 juillet dernier, trois agents d’OCT ont ainsi eu l’opportunité de partager le quotidien des équipes de leurs collègues de Kribi container terminal (KCT) au Cameroun.

De son côté, Guy Roger WORA, Responsable des opérations du Terminal OCT à Owendo a effectué son voyage d’immersion au Ghana du 11 au 19 juillet. L’objectif était d’élargir leurs connaissances et d’échanger sur les pratiques du métier.

« Ces 10 jours d’immersion au Cameroun nous ont été bénéfiques. Ils nous ont permis d’observer les méthodes de travail de nos confrères de KCT. Nous sommes reconnaissants d’avoir pu découvrir un autre environnement professionnel, ce qui ne manquera pas de nous inspirer pour accompagner notre développement à Owendo. » a indiqué Florentin Mapangou, Superviseur navire, pressenti pour devenir superintendant à l’issu de son cycle de formation.

 « Nous avons décidé de mettre en place ces groupes d’immersion afin d’élargir et diversifier l’expérience de nos collaborateurs, améliorer la qualité de nos services et répondre aux standards internationaux de nos clients. OCT envisage par ailleurs de poursuivre ce principe d’échanges fructueux à d’autres services opérationnels et accueillir au sein de nos installations de nouveaux collaborateurs. » souligne Laurent GOUTARD, Directeur général d’Owendo Container Terminal.

OCT est l’opérateur du terminal à conteneurs du port d’Owendo au Gabon. Acteur majeur de la chaîne logistique du pays, OCT emploie près de 300 gabonais et développe une politique de sous-traitance qui génère près d’un millier d’emplois indirects. Chaque année, OCT mène également des actions pour soutenir les populations locales en partenariat avec des ONG dans de nombreux domaines liés en particulier à l’éduction et l’environnement.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.