Coupure d’électricité et d’eau : la SEEG explique ce qui s’est passé

Un violent orage à l’origine de la coupure d’électricité du samedi 4 décembre sur le Réseau Inter-connecté de Libreville (RIC), explique la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) dans un communiqué parvenu à la rédaction de Gabonactu.com

Un violent orage observé hier soir sur le site de Kinguélé-Tchimbélé dans les Monts de Cristal, a eu pour conséquence la perte des lignes de transport électrique 90 kV sur le tronçon Kinguélé-Ntoum à 17h 20mn et 225
kV Tchimbélé-Kinguélé à 18h 08mn, provoquant la coupure générale du Grand Libreville.


Dès la survenance de cette coupure, les équipes techniques ont été déployées pour l’analyse des causes. Les défauts liés à cet épisode orageux sur les deux lignes ont rendu difficile la reprise de l’alimentation électrique qui s’est faite à partir des usines d’Owendo, alors que la consigne générale d’exploitation du RIC de Libreville recommande une reprise de service à partir des usines de Kinguélé-Tchimbélé indisponibles.

Ainsi, la commune d’Owendo a été totalement reprise par la centrale Thermique SEEG d’Owendo dès 21h 23mn, tandis que l’ensemble des clients du réseau a été réalimenté à 00h 50mn. Consciente des désagréments subis, la SEEG exprime ses regrets à la clientèle.

Source : SEEG


One thought on “Coupure d’électricité et d’eau : la SEEG explique ce qui s’est passé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.