COMILOG va porter plainte contre les auteurs qui diffusent de faux avis de recrutement

 L’Administrateur directeur général de Comilog, Leod Paul Batolo et ses collaborateurs ©  D.R

La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe minier français ERAMET a dans un communiqué dénoncé la diffusion dans les réseaux sociaux des faux avis de recrutement l’impliquant avant d’annoncer qu’il va porter plainte sous peu contre les présumés auteurs.

« La Comilog tient à préciser que ces offres n’émanent pas d’elle et décline à cet égard toute responsabilité y relative. La Comilog condamne vigoureusement cette tentative d’arnaque. Elle se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et complices des actes et messages de nature à porter atteinte à l’image de marque de l’entreprise », a fustigé l’entreprise qui exploite le Manganèse à Moanda, au sud-est du Gabon depuis les années 60.


Selon ces faux avis de recrutement diffusés, Comilog aurait besoin  des QHSE, Laborantins, Géographes, Electriciens, Archivistes, Logisticiens, Marketeurs, Chauffeurs, Réceptionniste et Ménagères.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.