Carmen Ndaot veut relancer le projet www.alapaj.ga pour mieux soutenir les PME et artisans gabonais

Le ministre PME Carmen Ndaot lors de ses précédentes fonctions au département du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle en avril dernier sur un chantier des BTP à Libreville @ DR

 
Libreville, 8 août (Gabonactu.com) – Le ministre des Petites et moyennes entreprises (PME), Carmen Ndaot et les responsables du cabinet JTC, concepteur du projet « www.alapaj.ga », ont planché mardi sur la possibilité urgente de relancer ce programme d’identification numérique des PME et artisans pour mieux les accompagner techniquement et financièrement.    
« Cette rencontre m’a permis d’apprécier le travail accompli par mes prédécesseurs sur ce dossier et de féliciter le cabinet pour son excellent travail », s’est réjouie Mme Ndaot sur page Facebook.
Lors de la séance de travail, les thématiques abordées sur ce dossier portaient selon Carmen Ndaot sur la méthodologie d’identification des opérateurs économiques (artisans, pme, coopératives et associations…), la problématique du financement et le choix du modèle de gestion entre le Ministère et le cabinet.
À ce jour,  49 000 opérateurs économiques ont été répertoriés. Le gouvernement veut disposer des données fiables sur environ 700 opérateurs « premium », devant être appuyés dans la phase.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.