Bouengudi sports s’évite la mésaventure des Panthères en Gambie

Le club Bouenguidi Sports, novice dans les compétitions internationales, a joué à la prudence en allant en Zambie presque 4 jours avant son match aller contre Forest Rangers comptant pour le tour préliminaire de la Ligue africaine des champions de football.

Les poulains du président Jean-Fernand Bidona ont quitté Libreville mercredi en début d’après midi par un vol d’Ethiopian Airlines.


Le club passera la nuit à Addis-Abéba avant de poursuivre le lendemain vers la Lusaka puis à Dola, la ville où se déroulera le duel dimanche.

Théoriquement, les joueurs auront environ 2 jours pour récupérer du long voyage, s’acclimater, s’entrainer en prendre leurs marques.

Le staff de la sélection nationale a pris la fâcheuse habitude de débarquer dans le pays d’accueil quelques heures avant le match. La conséquence est souvent le manque d’efficacité des joueurs sur le terrain donc un manque des résultats positifs.

Le 16 novembre dernier, la Panthères du Gabon ont été sévèrement brimé en Gambie où elles sont arrivées à 23 heures pour jouer le lendemain à 16 heures locales. La Gambie a joué avec le moral et le physique des joueurs en privant toute l’équipe le droit d’entrer dans le territoire pour un prétexte de test Covid à effectuer obligatoirement à l’entrée du territoire.

L’équipe a passé la nuit sur le planché avant d’être relâchée le jour du match à 7 heures. Le mal était déjà fait. La Gambie a pris le dessus sur les Panthères (2-1).

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.