La BEAC table sur une croissance de 1,9% en 2018 dans la CEMAC

Siège de la BEAC à Yaoundé au Cameroun @ DR

Libreville, 29 septembre (Gabonactu.com) – Le Conseil de surveillance de la cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT), une institution de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), réuni mercredi dernier au siège de la BEAC à Yaoundé au Cameroun, sous la présidence d’Abbas Mahamat Tolli, Gouverneur de la BEAC, a tablé sur une croissance de 1,9% en 2018 dans la CEMAC.
 
En 2017, la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a connu une croissance de 02%. Le CRCT a noté avec satisfaction que l’activité économique dans la CEMAC connait une légère embellie avec un taux de croissance prévisionnel de 1,9% en 2018, selon un communiqué transmis à la rédaction de Gabonactu.com.
 
Cette bonne performance est en liaison avec la mise en œuvre des reformes économiques, monétaires et financières prévues dans le Programme (PREFCEMAC). Elle est aussi le résultat de la bonne exécution  des programmes conclus avec le FMI, selon le communiqué.
 
La CEMAC regroupe six Etats à savoir le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad. Tous ces pays, riches en matières premières (pétrole, minerais et bois) ont le FCFA comme monnaie commune.


Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.