Banque : Oyima allume une flamme dans le cœur des nouveaux étudiants de BBS

Henri Claude Oyima, Président directeur général du groupe bancaire BGFIBank est allé mercredi « allumer une flamme » dans le cœur des nouveaux étudiants admis par concours à BGFIBank business school (BBS), la prestigieuse école supérieure qui forme les cadres dans les métiers de la banque en Afrique centrale.

« Le groupe BGFIBank, c’est un idéal et une ambition. Notre idéal c’est la recherche perpétuelle de l’excellence et notre ambition c’est construire un groupe financier africain pour le monde », a d’emblée indiqué M. Oyima s’adressant à ces jeunes qui veulent intégrer le cercle assez fermé de banquier.


« L’excellence n’est pas un slogan, l’excellence n’est pas une action. L’excellence est une attitude et cette attitude doit être permanente », a-t-il lancé aux futurs cracks.

« Cela doit être votre manière d’être, votre manière de faire et votre manière de faire faire. C’est ce qui doit guider tous vos pas ici à BBS », a recommandé Henri Claude Oyima qui parlait comme un pasteur à ses brebis.

Comme preuve de la culture de l’excellence dans cette école filiale de BGFIBank, les nouveaux admis à BBS ont admiré les majors de chaque niveau d’études de l’an dernier recevoir des prix de la direction de l’établissement comme récompense pour leurs efforts. Une invite implicite faite aux novices de la promotion 2021-2022 à se surpasser pour mériter à leur tour ce couronnement.


Vue générale de la cérémonie © Gabonactu.com  

Au four et au moulin durant la cérémonie, le Directeur général de BBS, Pamphile Mezui-Mbeng a rappelé que 2020 a été une année académique difficile à cause de la pandémie du Covid 19 qui a négativement impacté le monde, mais BBS a su maintenir son cap.

« A BBS, ces péripéties n’ont pas entamé notre détermination à poursuivre nos efforts dans l’aboutissement de notre projet pédagogique », a-t-il assuré.

Oyima, le staff de BBS et les étudiants © Gabonactu.com 

Comptant parmi les banquiers les plus influents d’Afrique francophone, Henri Claude Oyima a pris le temps d’écouter les nouveaux étudiants qui ont exprimé leurs attentes vis-à-vis de cette école dont l’admission est par voie de concours simultanément organisé cette année à Libreville (Gabon), Douala (Cameroun), Brazzaville (Congo), Malabo (Guinée Equatoriale), Dakar (Sénégal), Abidjan (Côte d’Ivoire), Cotonou (Bénin) et Kinshasa (République démocratique du Congo).

Dans son veston de père de famille, M. Oyima a personnellement conduit la visite guidée de l’établissement question de faire découvrir aux nouveaux leur univers académique.

Créé en octobre 2008 BBS est un établissement d’Enseignement Supérieur qui forme dans les domaines particuliers de la banque, de la finance et du management des entreprises.

Betines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.