Ali Bongo convoque Ossouka Raponda pour savoir si l’argent rentre suffisamment dans les caisses de l’Etat

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a convoqué lundi à son cabinet de travail son Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda pour savoir si l’argent rentre suffisamment dans les caisses de l’Etat afin de lancer les projets d’envergure envisagés pour l’année 2022.

Rose Christiane Ossouka Raponda ne s’est pas présentée seule devant Ali Bongo. Elle était entourée de son ministre de l’Economie, Nicole Janine Lydie Roboty Ep. Mbou et des responsables de la Direction Générale de la Comptabilité Publique et du Trésor.


« L’équipe gouvernementale est venue faire, au chef de l’État, un point de la situation de la mobilisation des ressources financières nécessaires pour mener à bien les projets d’envergure de 2022 initiés par le gouvernement aux bénéfices des populations », indique un communiqué de la présidence de la République qui ne donne pas plus de détails sur les projets ciblés et le budget prévisionnel de leur exécution.

La rencontre du président de la République et les membres du gouvernement intervient au moment où les collecteurs d’impôts et taxes de l’Etat cumulent plusieurs mois de grève. Le paiement des primes et autres avantages professionnels est à l’origine de ce mouvement qui pénalise l’administration fiscale du pays.

Mardi se sont les pétroliers et le personnel du secteur eau et électricité qui pourront entrer en grève générale et illimitée. Ils réclament le retrait du pass sanitaire comme condition pour se rendre à son poste de travail.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.