Abus sexuels supposés perpétrés par les soldats gabonais en RCA : suspension d’un officier supérieur

Le Ministre gabonais de la Défense Nationale, Michael Moussa Adamo a dans une note de service N°004902/MDN/CB, datant du 26 octobre 2021, suspendu de ses fonctions, le Colonel Landry Mbondo, Directeur général Adjoint la Direction générale des contres-ingérence et de la sécurité militaire trivialement appelé « B2 ».

Bien avant ses nouvelles fonctions, l’officier supérieur était Commandant du bataillon gabonais N°6 de la MUNISCA, expulsé de la RCA par l’ONU pour des faits présumés d’abus sexuels.

La décision ferait suite aux anciennes responsabilités occupées par le Colonel Mbondo à Bangui. Celle-ci serait motivée par les premiers éléments d’enquête diligentée par le gouvernement gabonais, qui pourtant, a d’abord dédouané les soldats gabonais.


Les fausses accusations décriées par le Gabon au sujet du comportement de ses soldats à Bangui ne semblent plus de mise.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.