Une gabonaise morte du coronavirus à Franceville et devient la 13ème victimes de cette pandémie au Gabon

La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG) a annoncé lundi le décès d’une de ses collaboratrices dans la nuit de dimanche à lundi à l’hôpital Amissa Bongo de Franceville des suites du Covid-19.

Judith Otambo est décédée à 3 heures du matin à l’hôpital Amissa où elle était évacuée après une hospitalisation en isolement le 20 mai dernier à l’hôpital Marcel Abéké de Moanda.


Le 21 mai, un prélèvement pour un dépistage du Covid-19 a été réalisé à Moanda. Le 22 mai, le résultat est sorti positif. Le 23 mai, ‘équipe médicale spécialisée dans la prise en charge des cas Covid-19 a décidé de référer la patiente à Franceville où elle a été placé sous oxygène.

Judith Otambo est décédée malgré sa prise en charge médicale. Employée d’administration, elle avait intégré la COMILOG en 1993.

Avec sa disparition, le Gabon totalise à ce jour 13 décès liés au Covid-19 dont deux à Franceville, capitale de la province du Haut Ogooué, 2ème plus grand foyer de propagation de la pandémie dans le pays.  

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.