Trois gabonais dont un sous officier interpellés avec 16 kg d’ivoire

Les présumés trafiquants d’ivoire @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) –  Un sous officier gabonais de la sécurité pénitentiaire a été interpellé récemment à Mitzic au nord du Gabon avec 16 kg d’ivoire que ses complices et lui tentaient de vendre clandestinement, annonce mercredi un communiqué de l’ONG Conservation et justice.


 

L’adjudant Jean-Firmin Nzué a été interpellé mardi dernier par des gendarmes en compagnie de ses complices ses complices Oumarou Zaiumo et Gérard Awome Nkoulou.

 

Un malentendu sur le prix de vente du kilogramme de l’ivoire a gâté l’affaire. Les trois hommes souhaitaient vendre le kilogramme à 130 000 FCFA, un prix qui n’a pas plu à l’acheteur.

 

Les gendarmes qui étaient sur les traces des présumés trafiquant ont surgi et mis la main sur les trois vendeurs. L’acheteur a disparu.

 

C’est au cours de leurs échanges avec le potentiel acheteur qu’un malentendu prend forme: ils n’arrivent pas à se mettre d’accord sur le prix du kilogramme d’ivoire.

 

Après de longues minutes de discussion, les trafiquants qui proposaient de vendre à 130.000 F Cfa le Kg quittent les lieux. Et c’est à ce moment que les gendarmes les interpellent.

 

L’éléphant est l’un des animaux intégralement protégés au Gabon. Le code forestier gabonais prévoit que la chasse, la détention, le transport et la commercialisation des produits des espèces intégralement protégées (dont fait partie l’éléphant) sont interdits et punis de 6 mois d’emprisonnement et 10 millions de FCFA d’amende maximum.

 

Le Gabon est l’une des principales réserves mondiales des éléphants de forêt.

Gaston Ella @ Xinhua


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.