PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Risque d’invalidation de la candidature de l’opposante Chantal Myboto aux législatives 2018

Risque d’invalidation de la candidature de l’opposante Chantal Myboto aux législatives 2018

La candidate de l’UN aux législatives aux locales 2018 ferait à son adversaire Gabriel Malaonga Mouélé

 

Libreville, 20 septembre (Gabonactu.com) – L’opposante Chantal Myboto, candidate aux élections législatives dans le 1er  siège du 1er arrondissement de Libreville prévues le 6 octobre prochain pourrait voir sa candidature invalidée par la cour constitutionnelle à cause de la supposée double appartenance politique de son suppléant  Lambert Assang.

Devenu membre de l’Union nationale (UN, opposition radicale), Lambert Assang n’avait jamais semble-t-il démissionné préalablement du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).


L’affaire été portée devant la Cour constitutionnelle par le Dr Gabriel Malonga Mouélé, député sortant et candidat à sa propre succession dans la même circonscription électorale. L’adversaire politique de Chantal Myboto détiendrait les toutes les preuves y relatives. Il aurait peur de la défaite, dit-on.

« Nous n’avons pas besoin de ça,  notre jeune démocratie mérite mieux, allons aux élections et laissons le peuple tranché », a lancé en guise de défi Mme Myboto mercredi dans une conférence de presse. Elle  espère tout de même que la gardienne de la loi tranchera en sa faveur, le dossier étant vide.

 

Camille Boussoughou

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort