Présidentielle 2023 : Nzouba Ndama envisage une candidature unique de l’opposition au second tour

Guy Nzouba Ndama est pressenti comme  le prochain candidat unique de l’opposition en 2023 © D.R

Le Président du parti Les Démocrates (LD, opposition), Guy Nzouba Ndama, a dans une brève interview accordée à la presse au terme  de la cérémonie de rentrée politique de sa formation politique  organisée  à Bitam (nord du pays) samedi  27 novembre, envisagé la mise en place d’une candidature unique de l’opposition  au second tour de l’élection présidentielle prévue en 2023.

« Nous avons désormais une élection à deux tours ; cela veut donc dire  que si candidat unique de l’opposition il y a, cela ne peut-être qu’au deuxième tour, je ne doute pas un seul instant que l’opposition se regroupe à ce moment-là », a déclaré M. Nzouba Ndama.


Pour l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2016 qui s’est ensuite rallié à Jean Ping, chaque candidat de l’opposition devra d’abord s’exprimer au 1er tour  pour dégager les forces en présence.

Une stratégie politique pour le moins risqué qui pourrait être fatale pour  l’opposition. Celle-ci pourrait être profitable au Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui est en train de construire un grand groupement politique en absorbant plusieurs partis politiques de l’opposition et de la majorité pour garantir la victoire cash de son candidat naturel, Ali Bongo Ondimba.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.