Polémique sur l’expérimentation d’un vaccin Covid-19 en Afrique : le Gabon refuse d’exposer sa population

Le Secrétaire général du ministère gabonais de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a indiqué samedi lors du traditionnel point de presse quotidien sur la pandémie du coronavirus ou Covid-19 que le Gabon s’opposerait à toute proposition occidentale sur l’expérimentation d’un vaccin contre le Coronavirus ou Covid-19.

 « Concernant les débats sur la vaccination en Afrique, le Gabon n’a pas été contacté ni associer à ce projet. Nous sommes surpris de toutes les informations diffusées dans les réseaux sociaux disant que le Gabon est un pays éligible à cet essai vaccinal qui doit se faire en Afrique. Et même si nous étions saisis sur ce projet, le Gabon déclinerait l’offre. Le Gabon n’est pas un pays d’essai », vomi M. Obiang Ndong parlant avec dédain.


Guy Patrick Obiang Ndong a par ailleurs indiqué que plus de 250 tests sont en cours d’analyse. Il S’agit principalement des prélèvements des cas contacts et des nouveaux cas suspects enregistrés ces derniers jours.

Concernant les 18 patients actuellement hospitalisé à l’hôpital d’instruction des armés d’Akanda et à l’hôpital d’instruction des armés Omar Bongo (PK9) leur état clinique est stable avec une régression des symptômes. Tout comme l’étudiante gabonaise de 32 ans qui rentrait du Cameroun après que son université ait fermé les portes. Elle est hospitalisée à Bitam au nord du Gabon dans un état stable.

Eudes Rinaldy Leboukou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.