Pédophilie : maître Chaka rejoint Capello et deux autres coachs en prison

Après l’incarcération de trois coachs pour des accusations d’abus sexuels, à savoir Capello, Kolo, et Mikala, dans le monde du football il y a quelques jours, le tour est revenu au maître Aveira Martin alias Chaka, d’être écroué ce mercredi 12 janvier 2022 à la prison centrale de Libreville, sis au quartier Gros Bouquet, a-t-on appris des sources judiciaires.

L’entraîneur gabonais de taekwondo, qui était gardé à vue depuis quelques jours dans les locaux de la Direction générale de la contre Ingérence et de la sécurité militaire (DGCISM), communément appelée B2, médite actuellement sur son sort dans les geôles de Gros Bouquet, en attendant son jugement sur ces accusations qui font couler beaucoup d’encre et de salive.


Maître Aveira Martin alias Chaka est accusé d’avoir commis l’infraction d’abus sexuels sur des mineurs qu’il entraînait depuis plusieurs années. Le 28 décembre 2021, il avait été arrêté par les éléments de la Direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire (DGCISM), suite aux révélations du quotidien britannique «The Guardian», le citant dans une enquête.

En décembre 2021, au cours d’une conférence de presse, le procureur de la République, André Patrick Roponat, avait annoncé que trois encadreurs dans le monde du football, notamment Patrick Assoumou Eyi alias Capello, Orphee Mickala et Triphal Mabicka alias Kolo, soupçonnés d’abus sexuels sur mineures, croupissent déjà dans les geôles de la Prison centrale de Libreville, précisant que les enquêtes se poursuivent sur l’ensemble du territoire gabonais.

La FIFA a ouvert une enquête dans la même affaire qui choque la planète foot.

Antoine Relaxe et AGP


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.