Pédophilie : 1ère audience ce 22 mars à Paris suite à la plainte de Serges A. Mombo contre Romain Molina et France 24

Première audience ce 22 mars à 13h30 (même heure à Libreville) au tribunal judiciaire de Paris (France) dans l’affaire opposant Serges Ahmed Mombo contre Romain Molina et France 24, a appris Gabonactu.com de source judiciaire gabonaise.

Le gabonais Serges Ahmed Mombo a déposé une plainte à Paris contre le journaliste Romain Molina et le média France 24 pour diffamation.


Invité par France 24, Romain Molina avait soutenu qu’il disposait des témoignages affirmant que Serges Ahmed Mombo avait commis des actes de pédophilies sur plusieurs jeunes footballeurs. Le mis en cause est jusqu’à ce jour président de la Ligue de football de l’Estuaire (l’une des plus importantes du pays) et intendant des Panthères du Gabon.

« Plusieurs témoignages expliquent qu’il a demandé des faveurs sexuelles en échange d’une place en sélection jeune et A depuis des années », a notamment twitté le 6 janvier dernier le journaliste qui réside en Espagne.

Soutenant qu’il était injustement accusé, Serges Ahmed Mombo a déposé sa plainte au tribunal de Paris contre le journaliste afin que justice soit faite.

« Il a préféré la justice française parce que les occidentaux ont des préjugés sur la justice en Afrique », a confié à la rédaction de Gabonactu.com, un proche de l’avocat gabonais du dirigeant sportif ajoutant, par ailleurs, que les deux accusés dans la procédure résident en Europe.

Serges Ahmed Mombo sera défendu par deux avocats. Un gabonais et un français.

Malgré sa plainte, l’intendant des Panthères a été arrêté à Libreville le 26 janvier dernier dès qu’il a foulé le sol national en provenance du Cameroun avec l’équipe nationale éliminée en 8ème des finales de la CAN Cameroun 2021. Sa garde à vue a été levée après 8 jours au cachot. La procédure judiciaire au Gabon se poursuit. Capitaine des forces de police gabonaise, Serge Ahmed Mombo est mis à la disposition de l’Inspection générale de la police. Il est appelé à répondre à tout moment pour nécessité d’enquête.

Ecrivain, auteur de six livres + reportages/enquêtes pour The Guardian, CNN, BBC, The New York Times ou Le Temps, Romain Molina a pondu le 16 décembre 2021 une enquête retentissante sur la pédophilie dans les milieux sportifs gabonais.

Les révélations du journaliste ont plongé le pays et ses dirigeants dans l’émoi. Les autorités après avoir dénoncé ces pratiques « honteuses » ont ouvert une enquête pour « nettoyer » tous les milieux sportifs des brebis galeuses.

Plusieurs entraîneurs de football et encadreurs de jeunes dans le taekwondo sont actuellement incarcérés à la maison d’arrêt de Libreville. Deux encadreurs de Tennis sont aussi en garde à vue au B2 dans le cadre de la même affaire.

Serge Ahmed Mombo est l’unique mis en cause qui a partiellement recouvré sa liberté pour « manque de preuves », selon un de ses défenseurs.

Camille Boussoughou  


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.