« Nous disons non à la liquidation de SOGATRA » (employés)

Le SG  du SYNAATEC, Cyrille Gaston Ndoudi Ledoumou durant l’assemblée générale le 06 novembre à Libreville  © Gabonactu.com

Les employés de la Société gabonaise de transport (SOGATRA), réunis au sein de cinq syndicats (SYNAATEC, SYCOTEC, SYNATRATE, SETRASOG et SYATRATE) que compte la société, se sont opposés mercredi 03 novembre durant une assemblée générale de décision, à la liquidation de cette entreprise de service public, comme préconisé par le gouvernement.

« Nous disons non à la liquidation de SOGATRA », a déclaré sous les ovations de ses collègues, Cyrille Gaston Ndoudi Ledoumou, Secrétaire général du Syndicat national des agents administratifs techniciens et conducteurs (SYNAATEC).


En grève depuis quelques semaines pour réclamer 09 mois d’arriérés de salaires et 10 mois de prime Covid-19, les agents de la SOGATRA ont fustigé le comportement « irresponsable » du Ministre des Transports, Brice Paillat qui a déclaré le 02 novembre au cours d’une sortie médiatique que cette entreprise créée il y a 24 ans, désormais confrontée aux nombreux dysfonctionnements, devait subir sous peu une  « liquidation juridique ou une restructuration ».

Pour Ndoudi Ledoumou, « ce qui nous arrange c’est la restructuration ».

Les employés de SOGATRA n’ont pas manqué de dénoncé  aussi l’attitude de leur tutelle qui traine les pieds pour mettre en place un comité ah doc de restructuration,   intégrant la Primature, les Ministres de l’Économie, du Budget et  du Travail  pour régler définitivement le problème à la racine.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.