Nicole Assélé préside une réunion extraordinaire du CLR malgré sa supposée suspension

Nicole Assélé préside une réunion extraordinaire du CLR malgré sa supposée suspension
Le Délégué général du CLR, Dr Nicole Assélé présidant la reunion du Directoire le 2 septembre à Libreville  © Com CLR

Le Délégué général du Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité), Dr Nicole Assélé a présidé mercredi une réunion extraordinaire du Directoire du parti malgré la prétendue sanction (suspension de fonctions pour 30 jours) qui lui a été infligée le 30 août par le président fondateur de la formation politique Jean Boniface Assélé.

Tous les membres du Directoire du CLR étaient présents à la réunion extraordinaire © Com CLR
Tous les membres du Directoire du CLR étaient présents à la réunion extraordinaire © Com CLR

« Dans le sillage de la réflexion entamée lors de la précédente rencontre similaire du 28 août dernier, précisément relative à l’examen du projet de notre nouveau règlement intérieur, j’ai convié ce mercredi 2 septembre les membres du #Directoire à une réunion extraordinaire, au siège de notre parti », a écrit Dr Assélé.
Cette activité, reflète le fonctionnement efficient du CLR. Nombre d’observateurs pensaient que ce parti politique était miné par une crise, eu égard à la sanction infligée à ses deux principaux animateurs, Dr Nicole Assélé et son adjoint Alexandre Désiré Tapoyo. Ladite suspension semble avoir été reconsidérée, au regard de la sérénité qui règne dans la maison CLR.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.