PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Louis Gaston Mayila appelle à un partage du pouvoir entre Ali Bongo et Jean Ping

Louis Gaston Mayila appelle à un partage du pouvoir entre Ali Bongo et Jean Ping

L’opposant maître Mayila et Guy Christian Mavioga, porte-parole de la majorité, au terme d’un  tête à tête entre les deux hommes politiques le 5 mai 2017 à sa résidence @ Gabonactu.com 

 

Libreville, 6 mai (Gabonactu.com) – L’opposant Louis Gaston Mayila, membre de la coalition Jean Ping qui continue de contester la victoire du président Ali Bongo Ondimba au scrutin présidentiel du 27 août 2016, a appelé vendredi dans une conférence de presse tenue à Libreville, au partage du pouvoir entre Ali Bongo et Jean Ping pour mettre fin à la crise politique qui plombe le Gabon depuis plusieurs mois.

 

 

« Que ce soit Jean Ping ou Ali Bongo, s’il n y a pas l’idée de partage du pouvoir,  ça ne marchera pas », a déclaré  M. Mayila, exhortant par ailleurs les deux protagonistes de  dialoguer pour trouver une manière de gouverner ensemble.


 

 

Pour maître Mayila Jean Ping a gagné l’élection présidentielle d’août 2016,  mais c’est Ali Bongo Ondimba qui est installé au pouvoir. « Il faut que la légitimité et la légalité se retrouvent », a-t-il clamé.

 

Les deux hommes politiques de deux camps opposés marchant la main dans la main @ Gabonactu.com

Satisfait de la bonne nouvelle selon laquelle, Le président Alpha Condé aurait été désigné par l’ONU comme médiateur dans la crise politique que traverse le pays, Louis Gaston Mayila  souhaite que  le résident Ali Bongo et l’opposant Jean Ping  se rencontrent  pour taire leurs profondes divergences et apaiser le climat politique délétère. « Ils doivent se parler, il n y a pas d’autres solutions », a-t-il insisté.

 

 

La crise politique au Gabon est née  de la situation morose de la réélection contestée du président Ali Bongo Ondimba au scrutin présidentiel d’août 2016. L’opposant Jean Ping  estime avoir gagné cette élection.

 

 

Depuis lors, les tractations vont bon train. Bien avant sa conférence de presse tenue à 12 heures, heure locale, l’opposant Louis Gaston Mayila a reçu en privé à sa résidence, Guy Christian Mavioga, porte-parole de la mouvance présidentielle et Faustin Boukoubi, secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir)

 

 Le Notable

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort