L’opposant Privat Ngomo libéré après 10 mois de prison à cause de son opération Lumumba

L’opposant Privat Ngomo, interpellé le vendredi 17 juillet 2019 à Libreville après avoir organisé l’opération Lumumba qui lui avait permis de barrer le boulevard du bord de mer et lire un discours devant l’ambassade de France demandant à l’ancienne puissance coloniale du Gabon de reconnaître la victoire de Jean Ping à l’élection présidentielle de 2016, a été provisoirement libéré jeudi soir aux environs de 17h par la justice gabonaise, a-t-il annoncé sur les réseaux sociaux.

« Hier à 17h, le 20 mai 2020, j’ai été libéré provisoirement car le procureur a jugé que je pouvais comparaître libre le jour de mon jugement. Je veux dire à toutes les personnes qui m’ont apporté leur soutien que je leur témoigne à travers cette petite vidéo mon éternelle gratitude. Je remercie naturellement mon épouse, mes enfants… ma famille qui a apporté son soutien le plus total au cours de ces 10 mois et 8 jours d’incarcération », a indiqué l’opposant dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Après 10 mois et 8 jours passés en prison, l’opposant pourra savourer la compagnie de ses proches tout en attendant la date de son jugement qui sera prochainement programmé par le parquet de Libreville.

Privat Ngoma est poursuivi par la justice gabonaise pour trouble à l’ordre public requalifié en entrave à la circulation routière et propagation de fausses nouvelles. 

Antoine Mayombo 

Suivez nous et Aimez nos pages
Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email

Windows Lizenz Windows 10 Lizenz Office 2019 Lizenz Kaufen Office 365 kaufen Windows 10 Home kaufen Office 2016 kaufen windows 10 satın al windows 10 pro satın al